Lettre d'infos
janvier 2015

 

Meilleurs voeux pour 2015 !


Que s'est-il passé en décembre ?

Parution du guide d'activités 2015

Comme chaque année, nous vous proposons notre programme des activités, où de nombreuses nouveautés sont à découvrir parmi les balades et les ateliers.

Nous sommes plus particulièrement heureux de vous présenter un nouveau partenaire, qui nous permet d’organiser une découverte plus sportive du massif des Maures. Accompagnateur en montagne et géologue, Frédéric Durand vous guidera dans des randonnées découverte, à la journée ou sur le week-end, pour décrypter les paysages de notre territoire, liés aux hommes qui les habitent.

Premier rendez-vous : dimanche 22 mars.

Si vous souhaitez recevoir le guide chez vous, il vous suffit de nous le demander dès maintenant !
Il est également consultable en ligne.


Réparations au rucher de Blay


L'érosion visible à la base du mur

Avant l’arrivée au printemps prochain de six nouveaux essaims, qui seront installés au rucher de Blay pour une deuxième tentative (voir lettre de juillet-août 2012), celui-ci doit être en parfait état. Nous avons en effet constaté que l’enclos ne remplissait pas bien son rôle, à savoir empêcher les sangliers d’y entrer et de faire tomber les ruches.

Nous allons donc, avant l’échéance annoncée, améliorer leur protection. Cela va se traduire par le renforcement du système de pierres posées de chant en couronnement des murs et l’élévation de nouveaux murets à des endroits qui n’en comportaient pas mais qui le nécessitent à présent.

Par ailleurs, nous avons commencé à rebâtir le mur de soutènement nord, dont les bases, déjà fragiles, ont fortement souffert des fortes pluies de 2014.

Prochaine intervention prévue le jeudi 15 janvier. Si vous souhaitez participer à ces chantiers, écrivez-nous ou appelez-nous ! Nous vous donnerons toutes les informations utiles.

   
Le mur en cours de reconstruction 
Texte et illustrations : Laurent BOUDINOT

Le coin des naturalistes

Douceur hivernale

Décembre passe sans aucune journée vraiment froide. Les dernières journées ont même été particulièrement douces voire chaudes (à l'heure où j'écris nous sommes le 23 décembre). Et d’aucun de s’interroger sur ces hivers qui se succèdent de plus en plus doux. C’est bien une réalité : le climat change avec des conséquences de plus en plus flagrantes pour nous.

Pour peu que vous sortiez en nature, dans les Maures, tant sur le bord de mer qu’au plus profond des forêts, des signes ne trompent pas le naturaliste - ou le gourmet ! - averti.

- Les fameuses asperges dites bien souvent sauvages, qui étaient ramassées en mars et avril il y a encore plusieurs années, peuvent se ramasser désormais dès février mais aussi en novembre et décembre. C’est particulièrement vrai cette année.


L’arbousier en pleine fructification.
Ses fruits sont riches en vitamine C... ce qui est appréciable en hiver.

- Les arbousiers, qui profitent des mois pluvieux de l’automne et du printemps pour fleurir et fructifier, bénéficient maintenant des mois d’hiver, trop froids auparavant, pour faire une voire deux floraisons de plus.

- La myrte, au feuillage si odorant, fleurit habituellement en avril ou mai. Quelques rares sujets se permettaient de fleurir en automne. Depuis quelques années, les floraisons automnales ne sont plus des cas isolés. Vous trouverez donc facilement des fruits mûrs deux fois par an.

 

Myrte en fruit : mûrs fin novembre ou décembre suite à la floraison de mai ou avril suite à la floraison d’octobre.

- Sur le bord de mer, à Ramatuelle par exemple, mais aussi sur les faces exposées au sud du Rocher de Roquebrune, vous verrez des oponces, autrement nommées figuier de Barbarie ou encore cactus raquettes.

Ces plantes originaires des contrées semi-désertiques du Maghreb s’installent chez nous naturellement à la faveur de microclimats devenus favorables et de la régression des plantes indigènes qui ne supportent plus les nouvelles conditions.

Alentours de la maison des douanes au Cap Taillat à Ramatuelle : les figuiers de Barbarie sont là-bas omniprésents. Ils étaient encore rares il y a 12 ans !

L’année 2015 sera déterminante pour l’avenir du régime climatique international : la plus importante conférence des Nations Unies sur le climat de la décennie se tiendra en novembre à Paris (plus d'infos).

Texte : Denis HUIN, naturaliste
Illustrations : Figuiers de Barbarie - K. HACID
Myrte en fruit - D. HUIN
Arbousier - M. ROBEAU


L'agenda du Conservatoire

Balades nature
Dimanche 18 janvier
> 10h
Balade vannerie, avec Cyril SORMANI, vannier
 
Ateliers
Samedi 17 janvier
> 10h Atelier sculpture sur bois vert, avec Cyril SORMANI, artisan d'art

Samedi 17 janvier
> 14h Atelier cuir, avec Cyril SORMANI, artisan d'art

Dimanche 18 janvier
> 14h Atelier vannerie sauvage, avec Cyril SORMANI, artisan d'art
   


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57


À venir dans les Maures et le reste du Var

Visites commentées

Samedi 11 janvier - Gratuit
> 10h30,
De Grimaldo à Grimaud, promenade au fil des rues à la découverte de l’histoire de la capitale du Freinet


À Grimaud, église Saint-Michel
Réservation obligatoire auprès du musée 04 94 43 39 29 ou de l'Office de Tourisme 04 94 55 43 83


© Office de tourisme Grimaud

Vendredi 30 janvier
>
14h L'odyssée des Mimosas

Un véritable tour du monde des mimosas du Jardin des Méditerranées pour comprendre comment les nombreuses espèces, toutes originaires d’Australie, d’Afrique ou d’Amérique, sont arrivées dans nos contrées, et comment certaines s'y sont bien adaptées, au point d'y devenir envahissantes. Découverte d’une trentaine d’espèces aux feuillages variés, aux floraisons décalées, aux parfums intenses. L’occasion aussi d’apprendre comment entretenir et acclimater les mimosas.

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au
04 98 04 44 00


© Domaine du Rayol

 
Conférences
> Samedi 31 janvier

14èmes Rencontres Histoire et Patrimoine des Maures
organisées par la Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez, la commune du Rayol-Canadel et le Conservatoire du Patrimoine du Freinet.

Une série de mini-conférences vous sera proposée toute
la journée par des intervenants de grande qualité.

Au programme :

De 10h à 11h
: « Les ateliers et les formations au Domaine du Rayol pour l’année 2015 »; « Présentation du tome 7 de l’enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence : les baillies de Toulon, Hyères, Le Luc, Brignoles et Saint-Maximin »; « Présentation du sentier marin du Domaine du Rayol».».

De 11h à 12h :
« Les nouveaux circuits de visites de l’Office de Tourisme du Rayol-Canadel », « La route des épaves du cap Dramont au cap Lardier : 2000 ans d’histoire » et « Les activités culturelles du Domaine du Rayol pour l’année 2015 ».

A 12h :
« Des ''archives'' géologiques particulières dans les Maures occidentales ».

A 14h30 : « Découverte des richesses sous-marines cachées autour du Golfe de Saint-Tropez ». 

A 15h15 :
« Aspects du clergé varois sous le Concordat ».  

A 16h :
« L'opération de mise en valeur du Fort-Freinet : un équilibre entre les traces de l’occupation humaine, l’attrait du milieu naturel et l’ouverture au public».


Télécharger le programme détaillé


Au Rayol-Canadel - Salle des fêtes
Pour plus de renseignements : 
Communauté de communes Golfe de Saint-Tropez 04 94 55 70 30.
 
Expositions

Jusqu'au 7 mars - Gratuit
>
L'eau

- Fonctionnement des milieux aquatiques
- Exposition sur les zones humides et la biodiversité 
- Exposition photo de Florent BEAU, sur les paysages humides : mer, lacs, rivières et autres zones humides de la région.
- Illustration de l’eau chez les romains avec maquette du vivier romain des Sardinaux.
- La fontaine naturelle par « couleurs nature » Maryse et Philippe BURBAUD, avec rencontre et explication du fonctionnement.
- Maquette explicative du cycle de l’eau.

À la médiathèque de Cavalaire
Renseignements au
04 94 01 93 20


. Document réalisé par Mélanie ROBEAU, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION À LA LETTRE D'INFORMATIONS

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite