Lettre d'infos
février 2014

 


Que s'est-il passé en janvier ?

Le samedi 18 janvier, alors que le temps était diluvien, nous étions bien au chaud pour lancer le premier atelier cuisine de l'année, en compagnie d'Aurélia AUBRY.

Ces ateliers, programmés jusqu'au mois de décembre, invitent à découvrir une autre manière de cuisiner, tout en se faisant plaisir. Au coeur du sujet : les légumes de saison, les céréales et légumineuses, et la création de nouvelles alchimies entre les aliments.

Au cours de ce premier rendez-vous en cuisine, Aurélia en a profité pour partager ses astuces et son savoir-faire, en expliquant par exemple le bon geste à adopter pour découper sans créer de tensions dans le bras.

Une information plutôt intéressante lorsqu'on a une quantité importante de légumes à préparer !

Enrichis de tous ces bons conseils, les participants se sont mis au travail. Au programme : tartare d'algues, soupe miso, rouleaux de printemps accompagnés d'une salade à la grenade et en dessert, fruits pochés en crumble. Comme boisson, une sublime citronnade au gingembre râpé !


Aurélia expliquant le bon geste
à adopter pour découper


Les participantes à la découpe des légumes

Les papilles des participants ont été conquises par toutes ces nouvelles saveurs. Et c'est dans une ambiance chaleureuse et conviviale que les créations du matin ont été dégustées.

Le prochain rendez-vous est fixé au samedi 15 février à 9h30 pour un atelier aux inspirations indiennes.

En amuse-bouche : Samossa végétarien et Raïta de coriandre

 

En plats : Salade de carottes aux noix de cajou, Daal de lentilles corail, curry "maison" de légumes, riz basmati

 

En dessert : Ladoo (dessert indien) et infusion de boutons de roses


Préparation de la citronnade au gingembre et des tartines de tartare d'algues


Le dessert : fruits pochés aux épices, crumble noisettes et amandes
 

Le coin des naturalistes


Le Flamant rose porte bien son nom ! Avec un plumage qui va du rose pâle au rose saumoné intense en passant par un rose moyen. Le bec est rose. Les pattes sont roses. Néanmoins ce n’est pas le plus rose de la famille : le Flamant nain d’Afrique, le Flamant du Chili ou le Flamant des Caraïbes, que l’on voit dans les zoos ou les parcs, sont eux, bien plus roses.


Les Pesquiers - L'Almanarre

C’est aux Vieux Salins ou au Salin des Pesquiers, deux sites protégés du Conservatoire du Littoral sur la commune d’Hyères, qu’on peut aisément admirer ces beaux oiseaux par dizaines, par centaines. Les Etangs de Villepey à Fréjus, peuvent en accueillir jusqu’à quelques dizaines parfois. Plus rarement, lors d’une brève halte lors d’un vol, il est possible d’en voir sur le bord de mer, au cap Taillat à Ramatuelle par exemple. Le Flamant rose est un voyageur qui parcourt inlassablement le bord de la Méditerranée. Il s’arrête partout où les lieux sont favorables : des eaux peu profondes salées de préférence, tranquilles, riches en nourriture qu’il prélève avec son bec si particulier.


Flamant mâle

Depuis le début de janvier mais beaucoup plus intensément en février, les mâles se regroupent et paradent. Cous dressés, têtes bien horizontales, ils bougent nerveusement la tête et avancent dans un ensemble digne des plus grands ballets. Des cris rauques et les ailes déployées régulièrement ajoutent au spectacle. Il faut voir ça !
 

Dans peu de temps, ils partiront rejoindre le seul site de reproduction en France : la Camargue vers les Salins de Giraud. Bien sûr les femelles partiront aussi !

L’histoire du vilain petit canard est bien connue. Elle s’applique en fait au cygne, elle pourrait aussi s’appliquer à notre flamant. Juvénile, le flamant est brun grisâtre, pattes comprises. Après 1 an, immature, il devient blanc, pattes gris-rosâtres. Avec l’âge, il prend de plus en plus de rose. Tout ce rose provient de caroténoïdes, pigments présents dans de petits crustacés qui constituent sa nourriture et que l’oiseau accumule dans ses plumes.

. Texte : Denis HUIN, guide naturaliste et ornithologue
Illustrations : Groupe de flamant (Denis HUIN), Flamant rose (André JOYEUX)


Appel à bénévoles

L'association ARP (Apprentissage Rencontre Patrimoine) est spécialisée dans la restauration de bâti rural en pierre sèche. Elle est en charge du suivi du verger conservatoire de figuiers de Miremer. Pour les mois à venir, elle lance un appel à bénévoles.

La prochaine journée d'action est programmée le 22 février : reprise des ouvrages de pierre sèche, débroussaillage, nettoyage des murs, contrôle de la clôture.

Le tout dans la bonne humeur et la convivialité !

Pour tous renseignements et inscriptions : l.arp@hotmail.fr 


L'agenda du Conservatoire


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

Mercredi 26 février

> 10h L'atelier du fabricant de couleurs, avec Mélanie ROBEAU, fabricante de couleurs

[Plus d'infos...]

 
Lundi 3 février

> 14h Atelier paléographie, avec Elisabeth SAUZE, archiviste paléographe 

[Plus d'infos...]

Samedi 15 février

> 9h30 Atelier cuisine, avec Aurélia AUBRY, cuisinière 

"Inspiration indiennes"

 

En amuse-bouche : Samossa végétarien et Raïta de coriandre

 

En plats : Salade de carottes aux noix de cajou, Daal de lentilles corail, curry "maison" de légumes, riz basmati

 

En dessert : Ladoo (dessert indien) et infusion de boutons de roses

[Plus d'infos...]

Samedi 15 et dimanche 16 février

> Stage pierre sèche, avec Alain BOUVARD, éducateur technique spécialisé en métiers du bâtiment

[Plus d'infos...]

 


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

A venir dans les Maures et le reste du Var

Samedi 22 février - Gratuit
> 10h30,
Les trésors de nos archives, 450 ans de mémoire

Présentation des différentes sources et documents nécessaires au travail d’historien et d’ethnologue.

À Grimaud, devant la mairie
Réservation obligatoire auprès du musée 04 94 43 39 29 ou de l'Office de Tourisme 04 94 55 43 83

Tous les vendredis du 7 février au 7 mars
>
14h L'odyssée des Mimosas

Un véritable tour du monde des mimosas du Jardin des Méditerranées pour comprendre comment les nombreuses espèces, toutes originaires d’Australie, d’Afrique ou d’Amérique, sont arrivées dans nos contrées, et comment certaines s'y sont bien adaptées, au point d'y devenir envahissantes. Découverte d’une trentaine d’espèces aux feuillages variés, aux floraisons décalées, aux parfums intenses. L’occasion aussi d’apprendre comment entretenir et acclimater les mimosas.

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au
04 98 04 44 00



© Domaine du Rayol

 

Tous les mercredis de février à novembre
> 14h Les mains dans la terre

Un atelier de découverte du jardin et de jardinage destiné aux enfants de 6 à 12 ans, accompagnés de leurs parents ou grands-parents, pour comprendre le cycle de vie des plantes et du sol : observation des différents types de plantes, perception de la nature avec les 5 sens, exploration du sol et recherche de ses petits habitants, révélation des secrets du cycle de vie des plantes, et atelier pratique de jardinage. Ludique et pratique, cette activité réunit les ingrédients pour apprendre en s’amusant.

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au 04 98 04 44 00


© Domaine du Rayol


>
Samedi 15 février
Atelier-balade Traces et présences,
par Vincent BLONDEL, guide naturaliste.

Oiseaux, mammifères, insectes… hommes : tout le monde laisse des traces. Comment les trouver, les utiliser, les interpréter ? A la manière d’experts nous ferons le lien entre une trace et un nom d’animal. Observation de crânes et d’os divers.           


Maison des Quatre Frères au Beausset
Inscriptions au
06 85 70 68 81

 

Jeudi 20 février
> 17h, Néandertal, le mal-aimé

Par Anne MEYRUEIS, agrégée d'Université

Salle audio-visuelle du Park-Hôtel à Hyères
Pour plus de renseignements : "Les Amis de la Presqu'île de Giens" 04 94 00 61 96

 

> Du 18 janvier au 22 mars

Sur le chemin des fossiles
 


Cette exposition retrace la Grande Aventure de la Vie sur Terre à l’aide de vitrines paléontologiques et de panneaux didactiques. Un voyage à travers les temps fossilifères qui commencent aux premières cellules vivantes, il y a - 3,5 milliards d’années, pour arriver jusqu’à l’Homme…

À la médiathèque de Cavalaire
Informations au 04 94 01 93 20


. Document réalisé par Mélanie ROBEAU, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION A LA LETTRE D'INFO

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite