Lettre d'infos
avril 2013

 


"La figue ne tombe jamais
en plein dans la bouche"

Proverbe kabyle


Que s'est-il passé en mars ?


Démonstration de taille de figuiers

Malgré la pluie, quelques courageux sont venus mercredi 20 mars assister au deuxième volet de notre thématique sur le figuier : la démonstration de taille. Celle-ci  a été assurée au verger de Miremer, par M. Rémi PECOUT, spécialiste de l’arboriculture à la chambre d’agriculture du Var, auquel nous renouvelons nos remerciements. Il nous a en effet montré, dans des conditions difficiles, les principes de taille du figuier ; taille qui diffère selon les variétés donnant une (unifère) ou deux récoltes (bifère) par an.
 

Chacun a pu exercer son regard et s’essayer à la taille, profitant des conseils avisés de M. PECOUT. Et comme rien ne se perd, certains sont repartis avec les branches coupées, boutures de futurs figuiers sélectionnés.

Nous espérons renouveler cette opération l’année prochaine avec de meilleures conditions météorologiques.

 

L'Assemblée générale 2012 du Conservatoire, des fréquentations record !

Laurent BOUDINOT, directeur du Conservatoire, a dressé un bilan 2012 très positif pour l’association. Certaines activités trouvent moins leur public, mais, en moyenne, les fréquentations révèlent une augmentation de 5,4%, soit 12 511 visiteurs, ce qui constitue un record pour l’association depuis sa création.

 

On peut souligner une légère augmentation des visites du musée et, surtout, une progression de la fréquentation jeune public avec près de 9900 enfants (écoles et centres de loisirs confondus) venant de tout le département. 

 

Quant à la trésorière Nicole DUCONGE, elle a présenté un bilan financier positif, laissant apparaître une hausse des prestations, cotisations et mécénat.

 

Les deux bilans ont été votés à l'unanimité et les 15 membres du conseil d’administration élus ont été reconduits dans leur fonction.

 

Offre de stage

Elevage de vers à soie au Conservatoire du Patrimoine

Du 2 mai au 6 juillet 2013,  le Conservatoire du Patrimoine accueille une exposition sur la sériciculture et présente, à cette occasion, un élevage de vers à soie.

Une animation de 2 heures pour découvrir le ver à soie et la sériciculture est proposée aux classes de maternelle et primaire. Nous proposons un stage d’une durée de 2 mois pendant la durée de l’exposition.

Les missions :
- Nourrir les vers et nettoyer les litières
- Renseigner les visiteurs
- Accueillir les groupes scolaires et faire les animations sur le ver à soie (si compétences requises)

Profil : personne sérieuse, rigoureuse et motivée.


Appel à bénévoles

Entretien du site de Miremer

L'association CESAHAM (Centre d'Etudes Scientifiques et d'Analyses Historiques, Archéologiques et Monumentales) a pour objet la protection, l'étude, la mise en valeur et la restauration du patrimoine bâti.

Depuis début 2013, elle est en charge de l'entretien de Miremer. Pour les mois à venir, elle lance un appel à bénévoles pour remettre en état les terrasses et notamment les parties écroulées ("petits travaux" de pierre sèche).

Voici les dates d'avril :
> 6 et 7 avril : débroussaillage et nettoyage des terrasses, calades, chemins et escaliers.
> 13 et 14 avril : débroussaillage et nettoyage des terrasses, calades, chemins et escaliers.

Pour tous renseignements et inscriptions :
Vanessa ABENS - cesaham@gmail.com


Le coin des naturalistes

L'arbre de vie

Le printemps est arrivé ! La nature se réveille et se pare de fleurs aux mille couleurs et senteurs pour attirer les insectes et assurer la production de nouveaux fruits. Pourtant, un arbre assez singulier ne portera pas de fleurs comme les autres arbres fruitiers : le figuier.
En réalité, la figue que nous connaissons tous et que nous prenons plaisir à déguster est un réceptacle de centaines de fleurs intérieures qui se transforment en graines selon un processus très singulier de fécondation.

Chez le figuier, il existe les arbres mâles et les arbres femelles, qui sont parfois séparés de quelques centaines de mètres. À la fin de l’été, le figuier mâle, ou capri figuier, produit de minuscules figues appelées mammes, qu’il garde jusqu’à la fin de l’hiver. Celles-ci ne sont pas comestibles car elles contiennent les œufs de la guêpe blastophage, un minuscule insecte de 2mm de long, qui va assurer la pollinisation du figuier femelle.


Le blastophage


Profichi

Au printemps, les œufs éclosent et les blastophages sont attirés par le pollen d’une deuxième génération de figues développée sur l’arbre mâle : les profichi. Les insectes les pénètrent par l’orifice situé à la base des figues pour y pondre et une seconde génération de blastophages naît à l’été. En sortant des profichi, les blastophages se couvrent de pollen et se dirigent alors vers les figuiers femelles - qui entre temps ont préparé leurs figues - pour les polliniser. Cela donne à l’automne des fruits délicats et savoureux à déguster.

Certains blastophages retardataires n’ont pas le temps de pénétrer une figue du figuier femelle et s’introduisent dans les nouvelles mammes produites à l’automne. En pondant à l’intérieur, ils assurent la survie de leur espèce mais aussi celle du figuier, car la prochaine génération d’insectes permettra la pollinisation des figues des arbres femelles.


Figue fleur


Figue d'automne
 

C’est finalement une belle histoire d’amour entre le blastophage et le figuier qui se revit chaque année. Un amour cependant nourri par une dépendance mutuelle et à l’équilibre fragile, chacun ayant besoin de l’autre pour assurer sa survie.

Nous avons tous déjà entendu au moins une fois l’expression « être mi-figue mi-raisin », mais la figue est au cœur de bien d’autres expressions, comme par exemple « faire la figue ». Cette expression prend son origine dans une expression populaire italienne « fare il fico ». Lorsque l’on fait la figue à quelqu’un, cela signifie qu’on le nargue, qu’on le défie, qu’on se moque de lui.

. Sources : Le figuier, Conservatoire Botanique National de Porquerolles
& france-pittoresque.com


Illustrations : Jean-Paul ROGER


L'agenda du Conservatoire


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

La tortue d'Hermann, une espèce sauvage et menacée en Provence

La Tortue d’Hermann est la seule tortue terrestre française. Ce patrimoine naturel dont les dernières populations naturelles vivent dans le Var est aujourd’hui menacé.

 

> Du 7 janvier au 25 avril 2013 Exposition
 

Dans le cadre du programme européen LIFE+ pour la protection de la Tortue d’Hermann, le Conservatoire du Patrimoine est partenaire de la SOPTOM (Station d’Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux) pour la diffusion d’une exposition présentant la problématique de la conservation de la Tortue d’Hermann au travers de sa biologie, son écologie, des menaces qui pèsent sur elle, mais aussi des méthodes et actions de conservation mises en œuvre pour la protéger.

Samedi 30 mars - Gratuit

> 17h
Conférence-diaporama
Par Nicolas JARDE (responsable animalier SOPTOM/CRCC-Village des Tortues de Gonfaron).

Au cours de cette conférence, le public découvrira la Tortue d’Hermann, seule tortue terrestre française de métropole, qui ne survit plus que dans le Var et en Corse. Après quelques notions historiques sur la découverte de cette espèce, les participants pourront découvrir la biologie et l’écologie complexe de cette espèce souvent méconnue.

Les différentes menaces qui conduisent à une régression rapide de l’espèce seront ensuite développées, avant d’expliquer, ensuite, le contexte de la conservation et les actions mises en place sur le terrain pour protéger les dernières populations de cette tortue emblématique de la Provence.

 
Sortie associative

Dimanche 7 avril - Gratuit

> 10h Du gris au rouge : couleurs géologiques de la Garde-Freinet à la plaine des Maures
Avec Edith Platelet, géologue.


À prévoir : un pique-nique et des chaussures adéquates pour la marche à pied. Un covoiturage sera organisé depuis le parking du stade de La Garde-Freinet. 

Cette sortie est réservée aux adhérents du Conservatoire du Patrimoine.

© Edith Platelet

Journée thématique

Plantes et cuisine

Dimanche 28 avril - Gratuit

Cette journée est l'occasion d'en savoir plus sur les plantes sauvages, afin de les reconnaître et de les utiliser.

> 9h
Atelier cuisine pour adultes.
Avec
Christophe PINEL, chef cuisinier du café du Domaine du Rayol.

> 10h Balade sur les plantes comestibles et médicinales.
Avec Fabien TAMBOLONI, technicien forestier et naturaliste
.

> 14h30 Atelier cuisine pour enfants, à partir de 6 ans.
Avec
Christophe PINEL, chef cuisinier du café du Domaine du Rayol.

> 14h30 Balade sur les plantes comestibles et médicinales.
Avec Fabien TAMBOLONI, technicien forestier
et naturaliste.

La participation aux ateliers et aux balades se fait uniquement sur inscription.

 

Balades hommes et forêt
Samedi 6 avril

> 10h Plantes comestibles et médicinales, avec Fabien TAMBOLONI, technicien forestier et naturaliste.

Mercredi 17 avril

> 14h Au coeur de la ruche, avec Denis HUIN, naturaliste et Chantal et Patrick FANCHON, apiculteurs.

 
Balades faune et flore
Samedi 20 avril

> 14h30 La plaine des Maures, avec Denis HUIN, naturaliste.

Mercredi 24 avril

> 14h00 Le monde fascinant des petites bêtes, avec Denis HUIN, naturaliste.

 
Balades patrimoine
Samedi 20 avril

> 9h30 Le Fort Freinet, avec Anne-Marie LEDOUX, archéologue.

Vendredi 26 avril

> 16h Découverte de la Garde-Freinet, avec Paul PREIRE, provençaliste Gardois.

 
Animations familles
Mardi 23 avril

> 14h Le Pape des escargots, avec Fabien TAMBOLONI, pape des escargots.

Jeudi 25 avril

> 10h L'atelier du fabricant de couleurs, avec Mélanie ROBEAU, fabricante de couleurs.

 
Balades équestres
Lundi 1er avril

> 11h L'âne au fil des saisons - Les oeufs de Pâques avec Julie CHATELAIN, accompagnatrice.

Vendredi 19 avril

> 10h À cheval dans les Maures, avec Lina JACQUIER, accompagnatrice équestre.

 
Stages et ateliers

Lundi 1er avril

> 14h Atelier paléographie, avec Elisabeth SAUZE, archiviste paléographe.

Dimanches 7 et 21 avril

> 9h30 Atelier photo, avec Raoul FONQUERGNE et Jean-Paul BRACONIER, photographes passionnés

Samedi 13 et Dimanche 14 avril

Stage pierre sèche,
avec Alain BOUVARD, éducateur spécialisé en métiers du bâtiment et petit patrimoine rural et paysager.

Jeudi 25 avril

> 14h Atelier vannerie, avec Claudine MANHES, vannière en herbe.

Samedi 27 avril

> 9h30 Survie et vie sauvage : feu, avec Romaric IZZO, traqueur, survivaliste.

 


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

A venir dans les Maures et le reste du Var

Visites commentées


© Office du tourisme de Grimaud


Vendredi 12 avril - Gratuit
>
10h
Le Vallon du Pont des Fées
par Eric VIEUX, chargé du patrimoine de Grimaud.

Inscriptions au service Culture et Patrimoine au 06 25 04 42 01 ou à l'Office de tourisme au 04 94 55 43 83.


© Office de tourisme de Hyères

Mardi 16, Mercredi 23 et Mardi 30 avril
>
14h30 Histoire du sel
La récolte du sel pratiquée sous l’Antiquité se poursuit à Hyères jusqu’en 1995. Le sel, denrée précieuse exportée dans toute l’Europe, fait la fortune de la ville. Cette visite conduite sur le site des Salins des Pesquiers, aujourd’hui réserve ornithologique, vous conte le métier de saunier, ses traditions et ses légendes.

À Hyères
Inscriptions au
04 94 01 84 50


© Emmanuel Bertrand

Jeudi 18 avril
>
14h Cap Taillat : des rochers à l'isthme
Un des plus beaux sites du Var avec sa côte de granite, ses petites plages de sable fin et une mer bleue de différents tons. Le lieu recèle des plantes remarquables par leurs raretés et leurs adaptations. Au printemps et en automne, les oiseaux sont moins discrets, alors prévoyez des jumelles.

À Ramatuelle
Inscriptions au
04 98 12 64 00

Ateliers

> Dimanche 14 avril
Atelier-formation Botanique méditerranéenne
Explorer la richesse de la flore méditerranéenne en particulier celle du maquis et de la garrigue : les grandes familles, leurs adaptations à la sécheresse et leurs usages. S'initier à l'utilisation de clés de détermination.
 

Programme complet des Ateliers & Formations

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au
04 98 04 44 00


© Domaine du Rayol

Jeudi 18 avril
> 14h Conférence in-situ Les plantes aromatiques et l'aromathérapie,
par Marjorie Ughetto, guide naturaliste.

Vous connaîtrez tout ce qu’il faut savoir depuis la récolte d’une plante jusqu’au flacon d’huile essentielle ! Sur un sentier très coloré et parfumé, vous découvrirez la passionnante histoire des huiles essentielles au cœur de l’un des plus beaux sites naturels de la Côte d'Azur. Au cours de cette sortie très olfactive vous saurez pourquoi les plantes sont aromatiques, ce qu'est précisément l'aromathérapie, les propriétés des essences et pourquoi plus qu'ailleurs, au coeur du maquis, les huiles essentielles sont effectivement essentielles !


À Saint-Raphaël
Inscriptions au
04 94 19 52 52


© Marjorie Ughetto

Conférences
Jeudi 11 avril
> 18h30 Grimaud, mythes et croyances et la science

Par Edith PLATELET, géologue.

À Grimaud, Salle Beausoleil

Renseignements au
04 94 55 43 83


 

Vendredi 19 avril
> 18h Idées reçues sur la Préhistoire

Par Bertrand ROUSSEL, conservateur du musée de Terra Amata de Nice.

Médiathèque de Cavalaire

Renseignements et réservations au 04 94 01 92 18


Manifestations

> Du 1er  au 7 avril
Semaine du développement durable
En 2013, le thème de la semaine du développement durable est la transition énergétique. Un sujet crucial pour l'avenir, où un nouveau modèle de production et de consommation d'énergie, moins cher, moins rare et moins polluant doit émerger.

Plus de 3500 manifestations sont prévues et porteront sur les nombreuses thématiques du développement durable : eau, déchets, biodiversité, alimentation, habitat, énergie, urbanisme et ville durable, transports, emplois verts, tourisme/loisirs, consommation et production responsable, sport, transports.

Programme complet des manifestations près de chez vous

> Dimanche 14 avril - Gratuit
Fête de la transhumance
Pour cette sixième édition, 900 moutons traverseront le village de Pignans à 9h30 et 17h30.
L'ensemble de la journée sera rythmé par des nombreuses animations gratuites : marché artisanal, balades en voiturettes tirées par des chiens "Terreneuve et Landster", jeux en bois... L'école de cirque "Pitreries" de Solliès-Pont et des lanceurs de drapeaux italiens seront également de la partie.

À Pignans
Plus de renseignements au 06 16 91 18 72


Expositions

> Du 9 mars au 1er juin

Le Peuple des abeilles : le jour où l'abeille disparaîtra...

On attribue à Albert Einstein cette « prédiction » plus que vraisemblable, selon laquelle le jour où l’abeille disparaîtra, les hommes n’auront plus que quatre ans à vivre… Depuis quelques années, nous ne pouvons ignorer que l’abeille est en danger, et avec elle, la biodiversité, notre environnement, nos cultures. Plus que toute autre espèce, l’abeille, fécondatrice, créatrice, est absolument indispensable au monde vivant. Cette exposition a pour vocation de sensibiliser, d’informer et d’éveiller un large public aux liens immémoriaux qui unissent l’homme à l’abeille.

 

Contes, film/conférence, «goûters contés» avec dégustations des différents miels de Provence (miel de bruyère, de lavande, de romarin, de forêt, de châtaignier,…) ponctueront les deux mois et demi d’exposition… pour nourrir le corps en même temps que l’esprit.

> Médiathèque de Cavalaire - Entrée libre
Plus de renseignements au
04 94 01 93 22

 

> Du 24 mars au 26 mai

Résonance autour du bois

Cette exposition au Domaine du Rayol est pour Antonius Driessens l'occasion d'attirer l'attention sur le bois en tant que richesse naturelle. Les paysages d'écorces aux multiples facettes présentées en mosaïques soulignent la diversité des formes, des couleurs et des textures offertes par les arbres Ils rappellent naturellement la diversité présente dans les jardins du Domaine du Rayol.

L'artiste magnifie le bois en jouant avec le contraste offert par le clair obscur qu'il obtient en le brûlant. Il conçoit ses tableaux sculptures en utilisant les différentes essences, les textures variées créées par les nœuds et les rainures... comme un peintre sa palette de couleurs. Le bois flotté, les planches vieillies, les souches ou de simples brindilles lui inspirent ses sculptures murales, et l'écorce des arbres, ses photographies hautes en couleur.

> Domaine du Rayol
Plus de renseignements au
04 98 04 44 00

> Du 24 avril au 12 mai

Nature dansante

Dessins de poses de danse, inspirés par des racines (les modèles) déterrées par le débroussaillage, les sangliers et l’érosion dans le massif des Maures. Les œuvres présentées ont été chorégraphiées par Philippe Villard dans son atelier, isolé dans un vallon forestier, situé entre Le Lavandou et La Môle.
Les dessins à l’encre de chine sur papier chiffon/bambou et peinture acrylique sur verre synthétique sont présentés avec les modèles.Les cadres ont été fabriqués sur place par l’artiste avec du bois de taille issu de l’élagage de châtaigniers centenaires. Les opérations de rénovation de châtaigneraies sont organisées et supervisées par l’ASL de la Subéraie Varoise en partenariat avec le Syndicat des Producteurs de Châtaignes du Var, avec des subventions du Conseil Régional.


> Le Garage à Ramatuelle - Entrée libre
Plus de renseignements au 04 98 12 64 00


Assemblée générale

Mercredi 24 avril
> 9h
Assemblée générale de l'ASL Suberaie Varoise

L'association ASL Suberaie Varoise est une association de propriétaires forestiers basée sur les Maures et l'Esterel, qui existe depuis 1991 et qui regroupe aujourd'hui 210 propriétaires pour 9 700 ha de forêt.

Elle conseille les propriétaires pour la gestion de leur forêt : démarche administrative, conseils techniques sur les travaux forestiers à réaliser, choix des entreprises, suivi de chantier, recherche de débouchées pour leur bois ou leur liège, recherche de financements pour les travaux financiers. Ces travaux sont aussi bien du débroussaillement pour se protéger du risque incendie, des éclaircies forestières, des aménagements pastoraux, des élagages de vieux châtaigniers pour améliorer la production de châtaignes, des coupes de bois, des levées de liège, des plantations etc...

Programme de l'assemblée générale :
- bilan d'activité et bilan financier de l'année 2012
- programme de l'année 2013
- les perspectives de développement de la filière liège

L'après-midi, la visite d'une exposition d'artiste et la visite d'une propriété de Ramatuelle seront proposées aux gens intéressés. Afin d'organiser au mieux la journée, l'inscription est obligatoire.
Plus d'informations.

> Espace culturel Albert-Raphaël à Ramatuelle
Inscription obligatoire au
04 94 73 57 92 ou asl.suberaie.varoise@gmail.com


. Document réalisé par Mélanie ROBEAU, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION A LA LETTRE D'INFO

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite