logo Conservatoire du patrimoine

Lettre d'infos
du
Conservatoire du Patrimoine
Juillet-Août 2018

  Lettre juin 2018 Sommaire Lettre septembre 2018  

Haïku du mois

Claudine MANHES


Le ciste
Messugo (en provençal)

La rose des sables
A préparé ses capsules

De repeuplement


© C. MANHE
S

Que s'est-il passé en juin ?

Bilan années scolaire 2017-2018 : plus de 10000 enfants accueillis! 
Animation "La nature est une bibliothèque"
Après avoir écouté un conte sur les oiseaux, les enfants ont construit un nid. @ C. SORMANI

Une nouvelle année scolaire s'achève. Entre septembre et début juillet, nous avons réalisé 415 animations avec des écoles et centres de loisirs de tout le département du Var, en accueillant ainsi plus de 10 000 enfants !

À travers une approche sensitive et ludique, ils ont découvert la nature et l'histoire du massif des Maures et de notre région, ainsi que les artisanats et les métiers traditionnels d'antan, comme le tissage de la laine. Côté cuisine, ils ont réalisé des recettes simples avec des produits de saison, le tout en faisant attention à réduire au minimum le gaspillage alimentaire. Ils se sont initiés à des techniques originales de peinture : peindre sur la soie, peindre sur une grande toile tendue entre deux arbres, peindre avec des encres naturelles, et bien d'autres encore !

Si la plupart des animations ont eu lieu dans la commune de La Garde-Freinet, environ un tiers se sont déroulées dans d'autres communes de la région, soit dans les écoles, soit dans l'environnement proche des enfants.


Cette année encore, nous avons également réalisé des animations d' Art Nature (Land Art) au départ des écoles maternelles et élémentaires participant au programme de sensibilisation à l'environnement, financé par la Communauté de Communes Cœur du Var.

Même si l'année scolaire se termine, les activités jeune public ne s'arrêtent pas, car cet été nous accueillons les enfants des centres de loisirs.

Bon été !
 
Le groupe dans la rue principale du village. © L. MIRANTE
Le vendredi 15 juin, à l'occasion des Journées nationales de l'archéologie, le Conservatoire a proposé une visite guidée gratuite au Fort-Freinet.
La balade a affiché complet : plus de 25 curieux et passionnés d'histoire ont parcouru le chemin en lacets qui conduit au castrum pour écouter l'histoire et les aménagements spectaculaires de cet ancien village médiéval.

Nous vous rappelons que cette balade est proposée régulièrement tout au long de cet été et de l'année. Prochaines visites les mercredis 11 et 25 juillet à 9h30.

Quant aux Journées Nationales de l'Archéologie, rendez-vous les 14, 15 et 16 juin 2019 pour la 10e édition.

À une prochaine visite !

L'exposition temporaire "Voyages sur les rivages du Styx"
à l'abbaye de La Celle.
© P. MARY
Un groupe d'une quinzaine de personnes s'est retrouvé le samedi 23 juin pour notre sortie associative menée par Elisabeth Sauze, archiviste-paléographe ainsi que présidente sortante de notre association.
Au programme, était prévu la visite du village de Tourves et de l'abbaye de La Celle.
Le matin a été dedié à Tourves : d'abord les ruines du château de Valbelle, situé sur une éminence et détruit pendant la Révolution, et ensuite, un circuit dans les ruelles de la vieille ville avec un arrêt devant l'église.
Après un agréable pique-nique auprès de la fontaine et sous les platanes, le groupe a pris la direction de l'abbaye de La Celle, remarquable témoignage de l'art roman religieux de Provence, classée au titre des Monuments historiques depuis 1886.
Enfin, la journée s'est cloturée avec la visite de l'exposition archéologique temporaire de l'abbaye, qui présente de nombreux objets ou offrandes funéraires d’époque romaine, découverts à travers le Département du Var.
Nous remercions notre guide Elisabeth Sauze pour cette belle journée et ses explications très détaillées et passionnantes.
Gérard et Brigitte FLORENT

Les ruines du château de Valbelle, à Tourves.
© P. MARY

Dans les ruelles de Tourves, en face de l'église. © P. MARY

Chronique historique

La fin du XIXe siècle est, pour La Garde-Freinet, une période assez prospère grâce aux trois activités emblématiques de ce pays des Maures : la fabrication des bouchons, l’élevage des vers à soie et le commerce des châtaignes (les fameux « marrons du Luc »). Autour de ces trois productions s’organisait tout un ensemble de métiers intermédiaires assurant de nombreux emplois, des plus complexes au plus modestes. La Garde-Freinet compte en 1881, au recensement général, 2518 habitants dont 1812 dans le village (avec un taux important d’étrangers). Et pour assurer la vie quotidienne de ces travailleurs, de nombreux commerçants ouvrent boutique au cœur du village, assurant une vie de la rue difficile à imaginer aujourd’hui.
Pour en avoir une idée nous disposons d’un document incontestable : le recensement des électeurs du Tribunal de commerce de Saint-Tropez en 1884. Il rassemble tous ceux qui payent une patente commerciale ou ont une activité libérale dans le village. La seule réserve est qu’il faut résider dans la commune depuis plus de cinq ans pour être électeur. La liste compte 95 noms et nous permet un décompte statistique particulièrement précis des activités commerciales du temps.

Pour regrouper les activités par grandes catégories, commençons par les plus élevées. Le village compte :
Médecin 1
Pharmacien 1
Notaire 1
Géomètre expert 1

Parmi les « entreprises » industrielles ou artisanales on compte :
Fabricants de bouchons 15
Sériciculteurs 9
Meunier 1
Maître de pressoir 1
Maréchal ferrant 1
Maçons 2
Menuisiers 2

Le commerce de gros est représenté par :
Négociants 6
Escompteur 1
Représentant 1
Facteur de denrées 2 (dont 1 à La Moure)
Marchand de bois 1
Marchand de pierre de taille 1

Les transports sont représentés par :
Entrepreneur de diligences 1
Voiturier 1

Et enfin le petit commerce ici classé par ordre alphabétique :
Bouchers 3
Boulangers 7 (dont 1 au hameau de La Moure)
Bourrelier 1
Buraliste 1
Cafetiers 7 (dont 1 à La Moure)
Chapeliers 2
Charcutier 1
Coiffeurs 3
Epiciers 7
Ferblantiers-Lampistes 2
Gargotier 1
Horloger 1
Marchand de vin 1
Merciers 3
Pâtissiers 2
Tailleur 1

Cette liste ainsi que les qualifications des différents métiers méritent quelques observations. Si en dehors de l’ « escompteur » on ne relève aucun banquier, c’est qu’à l’époque le prêt à intérêt est pratiqué par les gens les plus aisés qui font souscrire des « billets » aux emprunteurs. Le « facteur de denrées » est un courtier de commerce, simple intermédiaire. Les châtaignes sont l’affaire des négociants, qui eux achètent, trient et revendent les fruits puisque La Garde-Freinet n’a jamais eu - à tort sans doute - d’activité de transformation. Mais il est possible que des bouchonneries se soient transformées en entreprises de conditionnement de marrons deux mois par an : un système qui perdura à La Garde jusque dans les années 1970 dans l’entreprise Bracco. Le moulin à huile est sans doute communal et, dépendant de la mairie, échappe à ce recensement. Enfin de très nombreux commerçants devaient travailler « à temps partiel », et, possédant des biens autour du village, avaient une activité agricole complémentaire. Quant aux épouses ou femmes célibataires, couturières indépendantes, elles ne sont pas répertoriées bien que nombreuses au village. De façon plus générale la polyactivité a toujours été une caractéristique historique des Gardois…

À un moment où l’on déplore la disparition des commerces dans le centre des villes et des villages, une comparaison de la situation actuelle avec la vie du village en 1884 est édifiante !
Albert GIRAUD

Le site internet du mois

 
La Commission Régionale des Associations de Chantiers, nommée CORAC, est une association loi 1901 créée en 1989, qui défend, développe et valorise le mouvement des chantiers internationaux de bénévoles en Provence-Alpes-Côte-d’Azur comme outil de développement durable du territoire.

Dans cette page du site, un moteur de recherche vous permet de trouver les chantiers en programme dans notre région d'ici jusqu'à la fin octobre.
Parmi les chantiers proposés, vous trouverez aussi le chantier au Conservatoire de figuiers de Miremer, organisé par le Conservatoire du Patrimoine, qui aura lieu du 23 septembre au 7 octobre 2018, pour  restaurer les murs en pierre sèche des terrasses du verger.

Venez nombreux !
 

L'agenda du Conservatoire

Animation famille au Conservatoire du Patrimoine

Mardi 10 juillet et vendredi 10 août
> 10h
Fabrication d'instruments de musique dans la nature

avec Fabien TAMBOLONI, naturaliste et forestier

[Plus d'infos...]


Animations familles - Le Pape des escargots
Mercredi 11 juillet et mardi 7 août
> 16h
 Le Pape des escargots

avec Fabien TAMBOLONI, Pape des escargots

[Plus d'infos...]
Mercredi 25 juillet, mercredis 1er et 8 août, vendredi 30 août
> 16h Le fabricant de couleurs

avec Laura MIRANTE, fabricante de couleurs

[Plus d'infos...]
Balade nature au Conservatoire du Patrimoine
Tous les jeudis de juillet et août - GRATUIT
> 9h30 Découverte de La Garde-Freinet
, avec Laura MIRANTE, animatrice au Conservatoire du Patrimoine
[Plus d'infos...]

Mercredis 11 et 25 juillet, 8 et 22 août - GRATUIT
> 9h30
Le village médiéval du Fort-Freinet,
avec Laurent BOUDINOT, chargé du patrimoine
[Plus d'infos...]

Mercredi 11 et mardis 17 et 31 juillet, mardi 7 août

> 10h
Le levage du liège, avec Fabien TAMBOLONI, naturaliste et forestier
[Plus d'infos...]

Jeudis 19 juillet et 16 août
> 18h30 À cheval dans les Maures
, avec Le relais équestre de la Mène
[Plus d'infos...]

Mardi 10 juillet, vendredis 10 et 24 août
> 16h Petites bêtes et autres petits monstres
, avec Fabien TAMBOLONI, naturaliste
[Plus d'infos...]
Visite guidée du village médiéval du Fort-Freinet Le levage du liège A cheval dans les Maures  
 

À venir dans les Maures et le reste du Var

visites commentées 

 © www.la-provence-verte.net
Tous les mardis et jeudis en juillet et août
> 9h30
Visites du Jardin à papillons du Château de L'Escarelle

C’est une découverte des papillons et d’un jardin bucolique qui vous attend pour un agréable moment au Château de l’Escarelle. En 20 ans, plus de la moitié des espèces de papillons ont disparu à cause des pesticides, du débroussaillage intensif et de l’urbanisation, impliquant, comme pour les abeilles, de gros souci de pollinisation et des conséquences néfastes sur le bon fonctionnement de nos écosystèmes. Le Château abrite plus de 95 espèces de papillons (sur les 259 espèces françaises) dont 16 espèces remarquables en voie de disparition, témoignant d’un mode de culture respectueux de l’environnement. Visite encadrée par un animateur de la LPO.

À La Celle, Château de l'Escarelle, route de la Roquebrussanne

Plus d'infos auprès de l'office de tourisme de la Provence Verte
au 04 94 72 04 21
Sainte-Maxime à la Belle Époque
© OT de Sainte-Maxime
Les jeudis 5 et 26 juillet, 16 août
> 9h30 Sainte-Maxime à la Belle Époque

Venez à la découverte du patrimoine architectural insoupçonné de cette époque.
A la suite du développement touristique de la région au XIXe siècle, de riches hivernants vont se faire construire des villas. Les architectes vont rivaliser entre eux pour satisfaire les demandes de cette clientèle. Bienvenue à la Belle Époque.

À Sainte-Maxime
Plus d'infos auprès de l'office du tourisme de Sainte-Maxime
au 0826 20 83 83 (0,18 €/min) ou contact@sainte-maxime.com

 © www.hyeres-tourisme.com
Les mardis 17 et 25 juillet, le vendredi 10 août et le mercredi 22 août
> 11h Randonnée palmée à Port-Cros à Hyères

Découverte du milieu en PMT (palmes, masque, tuba).
Le but de cette visite est de comprendre les différents habitats sous-marins présents dans les petits fonds autour de Port-Cros ainsi que la flore et la faune attenantes. La durée de la visite est d'environ 1h modulable selon l'âge, la condition physique et la température de l'eau. A partir de 12 ans.

À Hyères, Parc de Port-Cros
Plus d'infos auprès de l'office du tourisme d'Hyères au 04 94 01 84 50
Conférences 
Les mercredis de la mer
> 11 juillet à 16h
Quand la science s'inspire de la nature
, par Robert BUNET du Institut Océanographique Paul Ricard (IOPR)
> 25 juillet à 16h Présentation de l'Atlas de l'océan, par Jules Hébert du IOPR, suivi de la projection du film "Océans, le mystère plastique"
> 1er août à 16h
Les secrets de l'épave de l'Hermione
, par Michel VASQUEZ et Charlie HOURCAU, archéologues
> 8 août à 16h
Plongée du bord
, par Rémy SIMIDE du IOPR
> 15 août à 16h
Pollution et nuisance sur le littoral méditerranéen, par Pr Nardo Vicente, du IOPR
> 22 août à 16h
Les animaux marins ont-ils un cerveaux ?, par François CLARAC de l'Academie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille.
À Six-Fours-les-Plages, Île des Embiez, Fort Saint-Pierre
Plus d'informations auprès de l'Institut Océanographique Paul Ricard au 04 94 34 02 49
Samedi 7 juillet
>  17h Les chapelles decorées de coquillages en Provence et ailleurs
, par Gilles GODEFROID de l'ASER du Centre-Var.
À Méounes-lès-Montrieux, salle du conseil municipal, mairie
Plus d'infos auprès de L'ASER au 04 94 86 39 24
Samedi 21 juillet
>  19h Les peintres provençaux du XIXe siècle, d'Emile Loubon à Paul Cézanne à La Garde-Freinet,
par Paul PREIRE, diplômé de l'Atelier de Formation picturale libre de Melun, médaille d'argent de la Fondation "Bilan de l'Art Contemporain" Académie européenne des Beaux-Arts, étude de l'Histoire de l'Art.
À La Garde-Freinet, Chapelle Saint-Jean, Rampe des Sarrazins, place de la Mairie
Plus d'infos auprès Les Amis de la Chapelle Saint-Jean au 04 94 56 04 93
Expositions
 
© www.domainedurayol.org
 
Jusqu'au 30 septembre
>
Sur trois mers, aquarelles de Catherine WIBORG

« Sur trois mers » est une série d’aquarelles et de dessins inspirés par différents milieux marins : la mer du Nord, l’océan Atlantique et la mer Méditerranée. Du « pointu » à la barque norvégienne, de l’ostréiculteur au petit pêcheur de crabes, et du poisson de roches à celui de haute-mer, Catherine WIBORG présente une vingtaine de « portraits » sur le thème de la communion de l’homme avec la mer.

Au Rayol-Canadel, Domaine du Rayol
Plus d'infos au 04 98 04 44 00
Jusqu'au 30 août
>
Regards sur la biodiversité silencieuse de méditerrannée

Photographies sous-marines de Florent Beau.
Entrée gràtuite.


À La Mole, médiathèque, 2, rue du clocher
Plus d'infos au 04 94 49 66 64

  Document réalisé par Laura MIRANTE, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine
Vous recevez cette newsletter car vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du Conservatoire du Patrimoine..
Pour vous désabonner, cliquez ici.


Conservatoire du Patrimoine - Chapelle Saint-Jean - 83680 LA GARDE-FREINET
Tél : 04 94 43 08 57 - Mail : cpatfreinet@orange.fr