Lettre d'infos
novembre 2013

 


"Pour que les arbres et les plantes s'épanouissent, pour que les animaux qui s'en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée."
Pierre Rabhi (Manifeste pour la Terre et l'humanisme : Pour une insurrection des consciences)


Que s'est-il passé en octobre ?

Les rencontres du R.E.V.E.S

Les 4 et 5 octobre dernier, le Conservatoire du Patrimoine a participé aux Rencontres du R.E.V.E.S. (Réseau d'Education Varois pour l'Environnement et la Solidarité) à la Seyne-sur-Mer. Ce week-end était également l'occasion de rencontrer les autres acteurs de l'éducation à l'environnement dans le Var afin d'échanger.

Le vendredi matin était dédié à l'accueil des scolaires de la Seyne-sur-mer autour d'ateliers proposés par les différents acteurs participants au salon. Deux classes ont ainsi pu découvrir à travers « l'atelier du fabricant de couleurs » comment créer des couleurs avec des fleurs, des feuilles, des fruits, des légumes...

Le samedi, le salon était ouvert au grand public. Une grande chasse au trésor était organisée pour inciter les familles à passer de stand en stand. Auprès de celui du Conservatoire, les petits comme les grands avaient la possibilité de tester les différentes manière de fabriquer rapidement des couleurs. Plus d'une centaine de personnes ont ainsi joué le jeu !

 

Premiers ateliers cuisine jeune public

En octobre, des classes et des centres de loisirs ont pu participer aux nouveautés de la rentrée : les ateliers cuisine. Ces deux animations invitent les enfants à (re)découvrir les fruits et les légumes de saison, avant de les transformer avec plaisir et de déguster leurs créations.

Pendant les «Gourmandises de saison», les enfants ont réalisé des sablés courge-agrume
et d'autres à la farine de châtaigne.

 

Des « Mandala à croquer » aux couleurs de l'automne.

 

Ces animations sont disponibles toute l'année et sont transposables chez vous ! Vous retrouverez plus de détails en page 27 de notre guide d'activités jeune public téléchargeable sur notre site internet.


Le coin des naturalistes

Le geai des chênes

Voilà bien un oiseau commun dans les Maures comme dans toute la Provence, du plus profond de la forêt comme dans nos jardins, du bord de mer comme de la montagne … pourvu qu’il y ait au moins quelques arbres … et des glands !

Le geai est un corvidé, de la même famille que les pies, les corneilles, les corbeaux et autres choucas. Une famille qui regroupe des oiseaux réputés pour leur intelligence et leur adaptabilité. Notre geai ne déroge pas à la règle !

Sur le plan alimentaire, il est capable de profiter des ressources disponibles là où il est. Si la
glandée - autrement dit la production de glands par les chênes - est bonne, en grand amateur de glands il en profitera. Il prendra le temps aussi d’en cacher discrètement pour l’hiver. Les glands oubliés germeront dans de bonnes conditions. L’oiseau est le principal agent de propagation des chênes en Europe de l’ouest. Autant dire qu’il est le meilleur agent forestier qu’il soit pour le chêne. Le geai favorise toutes les espèces de chênes, qu’elles soient à feuilles caduques comme notre Chêne blanc ou qu’elles soient à feuilles persistantes comme nos Chêne liège et Chêne vert.


Jeune geai (
© E.W.)

Le geai sait se faire apprécier parmi les animaux de la forêt. En effet, dès qu’il repère un intrus - un promeneur ou un chasseur par exemple - il crie très fort et tous les animaux se mettent à couvert ou fuient. Si vous voulez voir des animaux en forêt, il faut absolument éviter le geai !

Texte : Denis HUIN, naturaliste


L'agenda du Conservatoire


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

Expositions



Expositions saisonnières permanentes
>  Entrée libre

Les expositions saisonnières deviennent permanentes ! Les activités dans le massif des Maures sont ainsi développées sous trois grands thèmes :

- Marrons et châtaigniers
En cultivant le châtaignier, l'homme a favorisé son extension dans les Maures. Il s'agit donc d'une formation semi-naturelle héritée d'usages et de pratiques tradionnels et forte d'un patrimoine écologique remarquable que nous vous proposons de découvrir.

- La sériciculture ou l'élevage de vers à soie
Cette exposition se consacre à la sériciculture et permet de redécouvrir le ver à soie. Un point est fait sur cette chenille domestique et sur l'importance de cette activité traditionnelle dans l'économie locale.
Elevage de vers à soie de mai à juillet.

- Le chêne-liège et son écorce
Présentation de l'exploitation du chêne-liège dans le massif des Maures et des propriétés de cette matière aux multiples usages. Les étapes de transformation de la matière première et les différents produits obtenus vous seront présentés.

 
Stages et ateliers
Vendredi 1er novembre

> 9h30 Survie et vie sauvage : flèches, avec Romaric IZZO, traqueur, survivaliste.

Lundi 4 novembre

> 14h Atelier paléographie, avec Elisabeth SAUZE, archiviste paléographe.

Samedi 9 et dimanche 10 novembre

> Stage pierre sèche, avec Alain BOUVARD, éducateur spécialisé en métiers du bâtiment et petit patrimoine rural et paysager.

 


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

A venir dans les Maures et le reste du Var

Visites commentées
Samedi 9 novembre
> 10h,
La forêt des Maures, histoire et exploitation d'une richesse
avec Eric VIEUX, chargé du patrimoine de Grimaud

Histoire de cette relation particulière entre l’homme et la forêt.

À Grimaud, rendez-vous au moulin saint Roch
Réservations au 04 94 43 39 29 - 06 25 04 42 01
 
Ateliers

> Samedi 23 novembre
Atelier-formation, Cosmétiques naturelles, avec Violaine BLANC, spécialisée dans les plantes aromatiques et médicinales de la région méditerranéenne
 

Apprendre à fabriquer ses propres cosmétiques à base de produits simples et naturels : huiles végétales, eaux florales, huiles essentielles, maïzena, miel, fruits....

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au 04 94 04 44 00


© Domaine du Rayol

 
Conférences
Samedi 9 novembre - Entrée libre
> 17h,
Des ruches dans chaque vallon des Maures, par Laurent BOUDINOT, chargé du patrimoine de La Garde-Freinet

À Méounes-lès-Montrieux, Chapelle Saint-Michel
Informations
au 04 94 86 39 24

Mercredi 13 novembre - Entrée libre
> 18h,
Décembre 1851, l'insurrection dans le Var : aspects politiques, militaires et numismatiques, par Albert GIRAUD, professeur de Lettres honoraire

À Draguignan, 21 allées d'Azémar
Informations
au 04 94 68 38 32

 
Manifestations

> Jeudi 21 et vendredi 22 novembre
 Journées techniques du liège dans le Var
 

Elles sont ouvertes à tous, sur simple inscription auprès de l'ASL Suberaie Varoise au : 04 94 73 57 92. Ou auprès de l'association Forêt Modèle de Provence, avec Albane Le Flem au : 04 42 65 78 16 ou à journeestechniquesduliege2013[at]gmail.com.

Le point de rendez-vous est le village Clubs du Soleil le Reverdi sur la route entre Le Plan de la Tour et Grimaud.

Télécharger le programme et les informations
Télécharger le coupon réponse

 
Expositions
















© Domaine du Rayol

> Jusqu'à fin novembre

Les petites îles, sentinelles de la Méditerranée
 

Le Domaine du Rayol accueille l’exposition du Conservatoire du littoral « Les petites îles, sentinelles de la Méditerranée ». Il existe plus de 10 000 îles et îlots en Méditerranée, dont environ 1 100 dans le bassin occidental. Ces espaces insulaires, souvent de petite taille, renferment une biodiversité exceptionnelle et fragile. Cette sélection de photographies, réalisées lors des missions de l’Initiative Petites Îles de Méditerranée par Louis-Marie Préau et Laurent Ballesta, a pour objectif de sensibiliser à l’urgente nécessité de protéger ce patrimoine commun.

Au Domaine du Rayol
Informations au 04 94 04 44 00


. Document réalisé par Mélanie ROBEAU, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION A LA LETTRE D'INFO

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite