Lettre d'infos
décembre 2012

 

" Ce n'est qu'en hiver que l'on voit que
pins et cyprès sont toujours verts "

(Proverbe chinois)


Le coin des naturalistes


Les pins des Maures

Partout, sur les pentes boisées des Maures, les pins sont omniprésents. Mais à bien y regarder, vous devriez distinguer 3 espèces différentes. Outre les écorces et les aiguilles, ce qui les distingue, ce sont surtout les cônes appelés aussi pommes de pin ou pignes.

Omniprésent dans le massif intérieur : le Pin mésogéen anciennement appelé Pin maritime. Il est reconnaissable à son écorce sombre souvent recouverte de coulées de résine. Ses aiguilles sont longues et d’un vert soutenu. Ses cônes sont très gros. Il était dominant dans la forêt des Maures jusqu’à ce qu’une petite cochenille prolifique décime la population.
Cantonné au littoral mais pouvant parfois « pénétrer » sur plusieurs kilomètres dans les terres : le Pin d’Alep. Son écorce est grise sur le premier tiers et devient d’un gris presque blanc sur les deux tiers supérieur, ce qui lui vaut la dénomination de grisard. Ses aiguilles sont plutôt petites et d’un vert pâle qui parfois fait croire à un arbre maladif. Ses cônes sont petits. Il supporte bien les embruns, ce qui n’est pas le cas du Pin mésogéen.
Présent naturellement sur le littoral, au sud, mais aussi en quelques secteurs de la plaine des Maures, au nord : le Pin parasol appelé aussi Pin pignon. Son origine est controversée. Il semblerait que les pinèdes littorales soient issues des plantations faites par les Phocéens, vers 600 avant J.C. Ceux de la plaine seraient naturels. Son écorce est constituée de larges plaques marron qui apparaissent parfois brun-rosâtre. Ses aiguilles sont longues et d’un vert soutenu, comparables à celles du Pin mésogéen. La forme de l’arbre varie de la boule quand il est jeune au parasol quand il est plus âgé. Ses cônes sont très gros et larges. Les graines, dans les cônes, sont bien connues et très recherchés : ce sont les fameux pignons.

Les 3 espèces se mêlent rarement mais il existe quelques endroits privilégiés où vous pourriez les voir ensembles comme à Gigaro à la Croix-Valmer, au Cap Taillat à Ramatuelle ou aux Etangs de Villepey à Saint-Aygulf.


Les 3 espèces côte à côte à Gigaro, La Croix Valmer
 

En étant particulièrement attentif, vous pourriez aussi trouver  2 autres espèces qui ressemblent beaucoup au Pin mésogéen : le Pin laricio originaire de Corse et avec de très petits cônes ou le Pin noir d’Autriche avec des cônes un peu plus gros. Ils se retrouvent dans les plantations réalisées par les forestiers.

. Texte : Denis HUIN, guide naturaliste et ornithologue
Illustrations : Kary HACID


Le coin radiophonique

Nous vous proposons d'écouter l'émission "Terres et Hommes de Provence" (RCF Méditerranée).

Ce mois-ci, les origines de Noël.

C'est Bernard Romagnan, attaché de conservation au SIVU Golfe de Saint Tropez/Pays des Maures, qui répond aux questions sur l'origine historique des fêtes de Noël et des Rois mages.

Il nous avait déjà éclairés sur l'histoire des Noëls en Provence
(cf lettre de décembre 2011)
.
 

Ecouter l'émission (durée : 9'54)
 


L'agenda du Conservatoire


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 

Expositions
La châtaigneraie

>
du 6 octobre au 4 janvier 2013 - entrée libre


Hommes et châtaigneraies ont coexisté sur une longue période, chacun tirant profit de l'autre. En le cultivant, l'homme a permis au châtaignier de s'installer et s'étendre dans les Maures. Il s'agit donc d'une formation semi naturelle héritée d'usages et de pratiques traditionnels et forte d'un patrimoine écologique remarquable que nous vous proposons de découvrir.


 

Les Maures, portrait naturaliste
plaine, collines et littoral

>
jusqu'à fin 2013 - entrée libre


La plaine et le massif des Maures sont des entités originales au cœur de la Provence calcaire. Leurs paysages très variés dépendent de multiples facteurs, comme la proximité de la mer, l’exposition au soleil ou au vent, l’altitude ou encore la nature du sol. Pour chaque milieu, se retrouve un cortège spécifique de plantes et d’animaux.
Au Conservatoire du Patrimoine, nous présentons les forêts des versants sud et nord, les pinèdes à pin maritime ou encore les crêtes exposées au vent.
Balades
Vendredi 7 décembre

> 14 h Le verger de Miremer, avec Laurent Boudinot, chargé du patrimoine de la Garde-Freinet
Le plateau de Miremer culmine à 400 m d'altitude, offrant un panorama exceptionnel sur le golfe de St Tropez et les collines boisées des Maures.
Le site réunit une grande diversité de paysages, les vestiges d'un village médiéval, une chapelle de pélerinage, des jardins en terrasse, une source aménagée...
Nous vous ferons découvrir ces témoins de l'activité des hommes dans le massif des Maures, mais aussi les projets de valorisation comme la plantation d'un verger conservatoire.


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57
 


A venir dans les Maures et le reste du Var

 

Evènement

Samedi 8 et dimanche 9 décembre
 

Pour fêter l’arrivée de l’hiver, le Domaine du Rayol organise deux Journées Portes Ouvertes, placées sous le signe de la peinture ! Comme au temps des hivernants, apportez votre chevalet pour peindre en toute liberté dans le cadre exceptionnel du Jardin des Méditerranées. Exceptionnellement, l’entrée est gratuite pour tous. Nombreuses animations pour petits et grands autour de la peinture. Idées cadeaux de Noël à la Librairie des Jardiniers. Restauration sur place en terrasse au cœur du Jardin.


Programme
complet : www.domainedurayol.org

Renseignements au 04 98 04 44 00


Causerie
Mercredi 19 décembre

> 18h30
La fin du monde le 21.12.12, causerie autour d'une croyance d'actualité

Par Bernard Dhorne, animateur.
Dans le cadre de l'inauguration de l'exposition Croyances et superstitions.

Exposition
Du 20 décembre au 31 août 2013

Croyances et superstitions

L'exposition vous invite à venir (re)découvrir les croyances et superstitions, anciennes et actuelles, qui jalonnent le quotidien et les grands évènements de l'existence.

Musée des ATP de Grimaud - Entrée libre
Renseignements au 04 94
43 39 29


Hakea, jardin d'Australie
Photo : Domaine du Rayol

 





Idées cadeaux

Des produits à base de châtaignes sont en vente au Conservatoire :

crèmes, biscuits, farine et bière raviront vos papilles !
 


Joyeux Noël !


. Document réalisé par Céline Pain, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION A LA LETTRE D'INFO

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite