logo Conservatoire du patrimoine

Lettre d'infos
du
Conservatoire du Patrimoine
octobre et novembre 2019

  Lettre septembre 2019 Sommaire

Haïku du mois


Claudine MANHES

 

 

Silence du matin
Epouser le paysage

Faire corps avec lui

Le golfe de Saint-Tropez vu de Miremer.
@ G. LEPERS

Que s'est-il passé en septembre?

 

Le nouveau catalogue jeune public à destination des écoles et des centres aérés du Var est prêt. Diverses thématiques liées aux programmes scolaires sont proposées pour que les enseignants et les éducateurs puissent aller plus loin dans leur démarche pédagogique.

Nous proposons cette année cinq nouveautés qui affichent notre orientation plus marquée vers une approche scientifique de l’environnement (p.12, 13 et 14) :

-La biodiversité du passé, pour comprendre l’échelle des temps géologiques à partir de l’observation et de moulage de fossiles originaux ;
-Classons le vivant, pour comprendre la différence et l’évolution des organismes vivants sur terre ;
-La dissémination des graines, ou comprendre comment les plantes colonisent des nouveaux espaces en observant des graines à la loupe binoculaire ;
-Observer le soleil, à l’aide d’un solarscope ou d’une lunette équipée d’un filtre adapté à l’observation de l’étoile, le soleil dévoile sa surface ;
-Fabrique-moi des nichoirs, car observer les oiseaux peut se faire aussi à l’école.

Pour consulter en ligne le guide d'activités, cliquez ici et téléchargez-le en format PDF. 

Le dernier samedi de septembre, dans une ambiance de nettoyage et de rangement aux allures de fin de vacances, les bénévoles du Conservatoire ont ramené à la gare des Arcs les volontaires du chantier de Miremer. Et on peut dire qu’ils l’ont été durant ces deux semaines à La Garde-Freinet, en donnant de leur temps pour préserver et valoriser le Conservatoire de figuiers situé sur les versants de la colline de N.-D. de Miremer.

Le groupe entier le premier jour de chantier.

 Buffet pique-nique chaque midi à Miremer.
Pour la deuxième année, nous avons organisé une nouvelle session de chantier international. Ils étaient près d’une vingtaine, âgés de 17 à 74 ans, originaires de toute la France, de Russie, du Maroc et d’Argentine. Ils ont débroussaillé, gratté, pioché, transporté de la terre et déplacé des tonnes de pierres tout au long du séjour.

Cette année, trois secteurs ont été privilégiés : deux murs effondrés au sud et à l’ouest ont été remontés et une nouvelle terrasse a été créée à l’est, avec l’objectif de mettre en valeur l’ancien rempart, en le débarrassant des amas de terre et de pierres qui le masquaient en partie.
Parallèlement à ces travaux, nous avons proposé cette année deux nouvelles activités :
- un atelier « ferronnerie » qui initie à la soudure pour remplacer les anciens portails d’accès en bois au verger par des portails en fer, parfaitement intégrés au paysage ;
- un atelier « pépinière », qui a permis de reformer une partie des cuvettes autour des figuiers et de réaliser quelques boutures à partir des drageons inutiles.

Un moment de l'atelier soudure.
Mise à demeure du premier portail en fer.

Un peu de jardinage en fin de chantier.
 
Atelier bouturage.
Mais l’objectif d’un tel chantier va au-delà de la restauration du patrimoine, ce sont aussi des moments d’échange, de partage et l’occasion de découvrir une région. Ainsi, les soirées et les journées de repos ont été mises à profit pour réaliser de nombreuses visites (Saint-Tropez, domaine du Rayol, etc.), des balades au bord de mer accompagnées de baignades, des ateliers sur la vannerie et sur le cuir ou encore de joyeuses parties de pétanque.
Les bénévoles semblent avoir apprécié les journées de travail à Miremer autant que les moments de détente. Nous ne pouvons être que très reconnaissants de leur engagement, de leur enthousiasme et de leur bonne humeur ! Un grand merci à chacun d’entre eux !
La satisfaction du travail accompli. 

Un des murs le premier jour de chantier.
 
Le même mur, le dernier jour du chantier.
Ce chantier a été réalisé grâce à de nombreux acteurs que nous remercions également :
- D’abord l’équipe d’encadrement du chantier : Catherine Cheyrouse, Laura Mirante, Alain Bouvard et Jean Chatain ; les animateurs d’un jour comme Claudine Manhes, Bernard Romagnan et Cyril Sormani
- L’Union Rempart qui nous a permis de promouvoir notre chantier en France et à l’Étranger.
- La Corac, qui anime et accompagne toutes les structures dans la région pour la préparation de leurs chantiers auprès des financeurs qui soutiennent nos actions.
- La DRAC, la Région Provence, La DRJSCS, la commune de La Garde-Freinet et le VVF qui nous a hébergés gracieusement.
Texte : Laurent BOUDINOT
Photos : Conservatoire du Patrimoine
 
Pour vous (re)plonger dans l'ambiance du chantier, nous vous proposons cette belle vidéo realisée par Brigitte et Patrick, que nous remercions. Bonne vision !

 
Des ateliers d'initiation à la technique de fouille à l'occasion 

Les premiers coups de truelle
dans le bac à fouilles. @V. Perotto
Du 19 au 25 octobre, dans la commune de Roquebrune-sur-Argens, s'est déroulé un congrès international d'histoire et d'archéologie qui portait sur "Les habitats perchés de Méditerranée du Ve au Xe siècle".

Parallèlement aux conférences pour les gens du secteur, plusieurs activités ouvertes au grand public ont été proposées : expositions photos, visites guidées de sites archéologiques, conférences grand public et animations pour les enfants.
Parmi les sites visités, le Fort-Freinet : Elisabeth Sauze, archiviste paléographe, et Laurent Boudinot, chargé du patrimoine de notre commune, ont accompagné un groupe de 20 personnes sur ce site classé.

C'est dans ce contexte que 4 classes des collèges Victor Hugo de Gassin et B. Albrecht de Sainte-Maxime sont venues à La Garde-Freinet pour s'initier à la technique de fouilles avec Audrey MASSIERA-BUDA, archéologue et animatrice pour le Conservatoire. Les élèves ont découvert le travail de la recherche en mettant à jour des vestiges, qu'ils ont ensuite analysé.
Ces ateliers ont été pris en charge par la communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez, qui a bénéficié d'un financement européen Marittimo.
 

Le site internet du mois

 
 
Le Conservatoire Méditerranéen Partagé est une association regroupant un réseau d’acteurs publics et privés spécialistes de la conservation, de l’utilisation et de la valorisation de la biodiversité cultivée de Méditerranée.

Leur objet est de protéger et diffuser la biodiversité cultivée de Méditerranée. Dans la pratique ? Il aide le Comité du Coing de Cotignac dans la définition et la mise en œuvre d’un projet de conservation et de valorisation de ce fruit ; il met en œuvre un développement socio-économique local durable pour la Prune de Brignoles ; ou encore, il porte, avec l’appui d’experts horticoles constitués en comité scientifique, le projet de Conservatoire des Fleurettes de Provence Maritime.

Visitez la page actualités pour découvrir les événements organisés par les membres et les dernières nouvelles de l'association.
 

Appel à photographes

 
Chaque année, nous publions un guide d'activité, imprimé en 13 000 exemplaires, pour faire connaître nos activités et notre musée.

Nous reproposons un concours photo afin d'illustrer la première de couverture de la brochure 2020. Tout le monde peut envoyer des photos, que vous soyez photographe professionnel ou amateur. Les photos doivent être en HD, titrées, ayant comme thème "la rosée" ou "graines et fruits". Date limite d'envoi à l'adresse cpatcommunication@orange.fr : dimanche 1er décembre 2019.

Les lots à gagner

La photographie choisie apparaîtra sur la couverture  du guide 2020, avec le nom et le prénom de l'auteur.
Les auteurs des 4 meilleurs clichés seront récompensés par des bons d'inscriptions pour les activités 2020.

Bonne chance !

Envoyez dès maintenant et jusqu'au dimanche 1er décembre vos photos à l'adresse cpatcommunication@orange.fr
Plus d'informations auprès de Laura MIRANTE au 04 94 43 08 57
 

L'agenda du Conservatoire

Du 23 novembre 2019 au 30 août 2020
> Les chauves-souris en Provence

Entrée libre
Du lundi au vendredi, de 9h-13h et de 14h-17h

 
Samedi 9 et dimanche 10 novembre
> Stage pierre sèche, avec Alain BOUVARD, murailler formateur

[Plus d'infos...]
Samedi 9 novembre
> 14h À la découverte des champignons, avec Fabien TAMBOLONI, naturaliste et forestier

[Plus d'infos...]
 
Baies et autres ressources du maquis Samedi 16 novembre
> 14h Baies et autres ressources du maquis, avec Romaric IZZO, traqueur, survivaliste

[Plus d'infos...]
Mercredi 20 novembre
> 14h Atelier herboristerie "Découverte des teintures officinales"

Mercredi 18 décembre
> 14h
Atelier cosmétiques naturels "Baume personnalisée pour le visage",
avec Charlotte MAES, herbaliste

[Plus d'infos...]
 
Lundi 2 décembre
> 14h Atelier paléographie, avec Elisabeth SAUZE, archiviste paléographe

[Plus d'infos...]
 

À venir dans les Maures et le reste du Var

Conférences 
Vendredi 8 novembre
> 18h De l'amour à la mort, l'affaire Périer à Saint-Tropez, par F. Salducci,  professeur d’histoire-géographie.
À Saint-Tropez, cinéma-théâtre la Renaissance, 13 place des Lices
Plus d'infos au 04 94 55 90 54
Jeudi 14 novembre
> 18h30 Jeux et refrains de l'enfance : 30 ans de recherches dans le Var et en Provence, par J.-L. Domenge, enseignant et chercheur.
À Draguignan, Musée des ATP, 75, Place Georges Brassens
Plus d'infos auprès du musée au 04 94 47 05 72
Mardi 19 novembre
> 17h30 Les migrations d’oiseaux, par N. Chardon, Ligue de Protection des oiseaux
À Hyères, Maison de l'environnement, 17 rue Ernest Reyer
Plus d'infos ici
Mercredi 20 novembre
> 18h Histoire et évolution du costume : de la Révolution à la Belle Époque, par N. Thuillier, conférencière spécialisée dans l’histoire et la sociologie du costume et du textile, l’histoire et les techniques du vêtement
À Brignoles, Espace Gavoty, 4 rue entraigues
Plus d'infos
 ici
Mardi 26 novembre
> 18h L’année littéraire 1959, par L. LE TOUZO
, chargé de mission Culture, direction de l’Action Culturelle et du Patrimoine de Frejus.
À Frejus, villa Aurélienne
Plus d'infos au 04 94 53 82 47 ou ici
Jeudi 28 novembre
> 18h L’occupation Italienne dans le Var (novembre 1942-septembre 1943),
Jean-Louis Panicacci, professeur d'histoire honoraire à l'université de Nice et président des Amis du musée de la Résistance azuréenne.
À Draguignan, Auditorium du Pôle culturel Chabran, 660, boulevard Kennedy
Plus d'infos au 04 83
95 83 32
Mercredi 4 décembre > 18h Barrages : typologies et contextes géologiques
Jeudi 5 décembre > 18h Malpasset : la rupture du barrage et ses enseignements
par G. CASTANIER et Jean-Marie MASSET, ingénieurs géologues ENSG, promotion 1977.
À Frejus, villa Aurélienne
Plus d'infos au 04 94 53 82 47 ou ici
 
 
 
Jusqu'au 20 juin 2020
> Quelque chose de l'enfance
 " Il reste toujours quelque chose de l'enfance " - Marguerite Duras

Un large thème qui nous permet de retrouver la vie des enfants en Dracénie : l'enfant à l'école, l'enfant dans la cour, autour des jeux, mais aussi l’enfant au travail… Cet hymne à l'enfance rend hommage à nos anciens, à notre passé et à l'évolution des apprentissages.

Lors de la visite, vous pourrez jouer au jeu de l’oie géant et écrire au tableau avec des craies.

Pendant toute la période de l'exposition, le musée vous propose aussi :
- des ateliers de calligraphie tout public, les mercredis et samedis ;
- une conférence le 14 novembre à 18h30 : " Jeux et refrains de l'enfance : 30 ans de recherches dans le Var et en Provence" par Jean-Luc Domenge, enseignant et chercheur.


À Draguignan, musée des ATP, 75, Place Georges Brassens
Plus d'infos au 04 94 47 05 72

 
Jusqu'au 20 décembre 2019
> Commémoration de la rupture du barrage de Malpasset
1959 - 2019

Le soir du 2 décembre 1959, alors qu’il faisait déjà nuit, une vague monstrueuse déferla dans toute la vallée en aval de Malpasset jusqu’au coeur de Fréjus. Voilà 60 ans que cette catastrophe s’est produite, une blessure qui restera à jamais gravée dans la mémoire des Fréjusiens.

L'exposition est un retour sur cet évènement majeur de l’Histoire de Fréjus à travers de nombreuses images d’archives, des documents inédits, des oeuvres artistiques et une création cinématographique réalisée pour cette commémoration par la production La Cuisine aux Images.

Des cérémonies, une journée de commémoration, un concert, une projection et des conférences feront vivre cette exposition tout le long de sa durée. Pour découvrir les nombreuses propositions, cliquez ci-dessous.

                              > Le programme complet <

À Frejus, Villa Aurélienne
Plus d'infos auprès du Service Archéologie et Patrimoine de Frejus au 04 94 53 82 47

 
 
Dimanches 10 novembre et 8 décembre
> Marché "La Vie autrement" bio et zéro déchet

Le premier marché 100% bio du Golfe de Saint- Tropez prendra place à Grimaud sur la place de l’église.

Au programme, producteurs certifiés bio, artisans zéro déchet, gratiféria, disco soupe et jus de légumes avec les invendus et un espace «cuisine partagée» de sensibilisation au gaspillage alimentaire.

Venez expérimenter un marché pas comme les autres , un marché exemplaire en matière de gestion des déchets qui met à l’honneur une autre façon de consommer, plus responsable et plus éthique.

Le 10 novembre : atelier de fabrication d'un composteur de cuisine sur inscription au 06 71 40 13 36.

À Grimaud, place de l'église
Plus d'infos auprès de l'association Bio-logiques
 
 
Samedi 9 et dimanche 10 novembre
> Salon du champignon

Cette exposition d’espèces fraîches, organisée en partenariat avec le Muséum d'Histoire Naturelle d'Aix-en-Provence, vous permettra d’admirer les beautés et la diversité des variétés de champignons. Des spécialistes vous feront observer les différences existant entre des espèces réputées comestibles et d’autres qui au contraire pourraient vous intoxiquer.

Vous pouvez apporter les champignons que vous aurez récoltés, car les mycologues de l’Association Mycologique d’Aix-en-Provence vous aiderons à reconnaître les espèces de votre panier et vous commenterons les détails importants permettant de ne pas les confondre avec d’autres variétés proches.

L’entrée est gratuite.

À Aix-en-Provence, salle Gassendi, Villa Clair Matin, 166 avenue Jean Monnet (à côté du planétarium)
Plus d'infos
auprès du Muséum d'Histoire Naturelle d'Aix-en-Provence au 04 88 71 81 81
Mardi 12 novembre
> Cine-Debat Bio-Logique

L'association Bio-Logique nous propose une soirée autour du film d'Honorine PERINO " Semences du futur".

Face aux changements climatiques et à la nécessité écologique de réduire l'utilisation de produits chimiques dans les champs, quelles initiatives permettront de produire les graines qui garantiront l'alimentation de demain ?

                 > Regarder la bande annonce <

À Sainte-Maxime, Carré Léon Gaumont - 107 Route du plan de la tour,
Plus d'infos auprès de l'
association Bio-logiques
 
 
Samedi 16 novembre
> Visite commentée de deux fours

L’Écomusée de la Vallée du Gapeau organise le 16 novembre 2019 une visite commentée de deux fours dans le vallon des Pousselons :

- Les restes d’un four à Terres Cuites Architecturées, retrouvés en 2017, qui présente une chambre de chauffe en bon état de conservation. Il était utilisé au XVIIIe siècle pour la réalisation et la cuisson des carreaux, briques et tuiles.

- Le four à cade des Pousselons, inscrit au titre des monuments historiques (arrêté du 1er octobre 1994).  L’huile de cade a été utilisée dans la pharmacopée humaine et vétérinaire aux XIX
e et XXe siècles.

Inscription obligatoire.

À Sollies-Pont
Plus d'infos et inscriptions au 04 94 28 92 35 / 07 78 51 29 84




  Document réalisé par Laura MIRANTE, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine
Vous recevez cette newsletter car vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du Conservatoire du Patrimoine..
Pour vous désabonner, cliquez ici.


Conservatoire du Patrimoine - Chapelle Saint-Jean - 83680 LA GARDE-FREINET
Tél : 04 94 43 08 57 - Mail : cpatfreinet@orange.fr